Apprendre un chien a etre propre

728x90

Propreté du chiot, éduquer et apprendre à un chien à être propre

L’apprentissage de la propreté se fait dès le plus jeune âge du chien. Il est primordial d’éduquer votre chien ou chiot à la propreté, car, si vous négligez cette étape d’éducation, vous devez ramasser les crottes de votre animal de compagnie qui ne se privera pas de faire ses besoins dans votre maison.

Pour que votre chien ne risque pas de vous gâcher votre journée en laissant ses excréments dans le salon ou pire sur votre lit, il est important de s’occuper de la propreté du chiot, l’éduquer et l’apprendre à être propre.

comment comprendre son chien

À quel moment doit-on apprendre la propreté à un chien ?

Normalement, un chiot comprend assez tôt la propreté. Son éducation se fait dès qu’il a entre 2 à 3 mois. Au début, le chiot fera ses besoins à un endroit précis de la maison. Il faut appliquer les techniques d’apprentissage canin visant à aimer la propreté le plus rapidement possible.

Les astuces de dressage, les conseils et éducations des chiens sont assez similaires pour les races de petite taille du genre yorkshire, teckel, chiwawa ou les chiens de tailles plus imposantes comme le berger allemand ou le bouledogue français. La norme pour apprendre à un chien de faire ses besoins dehors est de 4 à 6 mois.

Vous pouvez toutefois lui apprendre la propreté même si votre chien est plus âgé. La différence est juste au niveau du temps nécessaire pour le dresser. Un chiot étant plus réceptif aux ordres qu’un chien plus âgé. (Source: Chiot Propre)

 

Que faut-il donc faire pour que mon chiot soit propre ?

J’interviens uniquement lorsque je le prends sur le fait.

Je manifeste mon mécontentement en faisant un bruit soudain : je tape des deux mains ou je tape une main sur la table et je grogne un “Grrr” ou “Haaa”.

Je prends mon chiot et le dépose à l’endroit où il aurait dû le faire. Plusieurs options sont alors possibles : dehors, sur du papier journal ou encore sur des tapis d’entrainements.

Je sors également mon chiot toutes les 2 heures avec une première sortie vers 6h le matin et la dernière vers 22h le soir.

Je lui offre de l’eau sous supervision (jamais à volonté pendant l’apprentissage) plusieurs fois par jour. (Souce: Dresser-son-chien)

 

Quelles méthodes utiliser ?

Le chiot ne connaissant pas vos règles de vie et ne pouvant se retenir, vous devrez penser à sa place et le déposer dehors très régulièrement, et au moins toutes les 2 heures, durant les premières semaines. Pensez qu’il aura notamment besoin de se soulager après une sieste, une séance de jeu ou d’éducation et après le repas.

Dès qu’il a fini de faire dehors, félicitez votre chiot et donnez-lui une friandise pour lui donner envie de recommencer.

En le sortant très régulièrement, le but est de faire en sorte que votre chiot n’ait pas l’occasion de faire à l’intérieur. Le chien étant un animal d’habitudes, c’est ainsi qu’il finira, à force de répétition, par trouver normal de faire dehors.

Si vous le surprenez à faire dans la maison, c’est donc que vous avez raté une occasion de l’amener dehors. En effet, ne pouvant se retenir, le chiot fait ses besoins à l’endroit où il se trouve. Même s’il préfère faire dehors, votre chiot n’aura pas forcément la capacité de réflexion et de contrôle lui permettant de sortir pour aller faire ses besoins. C’est à vous d’anticiper et de le guider.

Il est donc inutile et injuste de punir un chiot qui se soulage à l’intérieur, même si vous venez de le sortir ou s’il a déjà fait 10 minutes auparavant !

La seule chose à faire est de porter le chiot au moment où il fait pour le déposer dehors, si vous disposez d’un jardin ou d’un balcon. Le seul fait d’être dérangé et déplacé au moment où il fait ses besoins l’incitera à aller de lui-même dehors. S’il a fait en votre absence, ignorez et nettoyez discrètement. (Source: educateurcomportementaliste)

728x90

« Obtenez les meilleures vidéos de formation pour votre chiot ici«